LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 49 € D'ACHAT                   RETOUR FACILE PENDANT 15 JOURS                    PAIEMENT 100 % SECURISE

Prévenir d’un cancer du sein

Le saviez-vous ?
le cancer du sein touche 1 femme sur 8

Le mois d’octobre est dédié tous les ans à la sensibilisation auprès du grand public sur les risques du cancer du sein. On l’appelle « Octobre Rose » initié par l’association « ruban rose » anciennement nommée « cancer du sein, parlons-en ! »

Devenir actrice de sa santé, ça vous dirait ?

Pour cela, il est important de prendre conscience que la prévention reste l’acte premier en pratiquant tous les mois une auto-palpation des seins.

Que recherchez-vous ?

Une anomalie type grosseur, sensibilité accrue ou toute modification de la forme ou de la taille des seins, écoulement par le mamelon. Vérifier si l’aspect de la peau du sein ou son auréole ont changé. Ceux-ci constituent les signes d’alerte du développement d’un cancer du sein.

Quelle zone ?

La palpation des seins, mamelons, auréoles, le grain de la peau et des aisselles

Pourquoi est-ce aussi important ?

Plus la masse est détectée tôt plus elle est petite normalement et plus vite une fois le diagnostic posé il sera possible de proposer un traitement.
Quand celui-ci est établit plus les taux de guérisons sont forts et l’agressivité du traitement sera moindre. C’est donc mettre davantage de chance en la guérison que te veiller sur sa poitrine voire à vous sauver la vie.

la prise en charge précoce d’un cancer du sein, c’est 99 % de chances de guérison à 5 ans.

Un geste qui rend l’avenir plus serein
Petit rappel :

Votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre sage-femme sont en mesure de vous prescrire :

> une mammographie pour vérifier de la santé de votre poitrine. Examen récurrent à faire tous les 2 ans. C’est elle qui permet le plus souvent de révéler les tumeurs même si elles sont non détectables par la palpation des seins en raison de leur petite taille.
> L’échographie, qui explore le sein grâce à des ultrasons, permet, dans certains cas, de mieux préciser la nature d’une image révélée par la mammographie.
> Si nécessaire, une biopsie qui permet de prélever des échantillons de la lésion, sera demandée. L’examen au microscope est indispensable pour savoir si la tumeur est bénigne ou si la tumeur est un cancer.

Prenez soin de vous

Mylhena

L’appellation GOTS
Rouge à lèvres – Pourquoi prendre tant de risques pour se faire belle ?

Laissez votre commentaire

<

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier d'achat

PROMO AUTOMNE

OBTENEZ VOS 10% DE REMISE

MERCI !

VOTRE CODE PROMO

preloader