Enter your keyword

Comment chouchouter sa kikinette ?

Comment chouchouter sa kikinette ?

Comment chouchouter sa kikinette ?

Vous prenez bien soin de votre visage. Vous veillez à son élasticité à grand renfort de crèmes et eau micellaire. Idem pour votre corps. C’est peeling, hydratation, crème anti- cellulite que sais-je d’autre encore.

Vous n’oublieriez pas une partie de votre corps  dans votre rituel matinal ?

Et  votre sexe alors ? Non, sa toilette ne se résume pas un passer un coup vite fait avec le gel lavant ou lui appliquer une mousse abondante d’un produit quelconque.

Zone sensible, attention ! Les  différentes  parties de votre vulve, les lèvres le clitoris et tout le microbiote de votre vagin sont à prendre en considération.

Comment en prendre soin de son intimité ?

  1. On nettoie bien ses mains avant tout contact avec sa zone sensible.
  2. Il est non seulement important d’avoir sélectionné un savon au ph physiologique mais de conserver celui-ci dans une zone sèche et aérée.
  3. On ne nettoie pas trop souvent sa vulve. Une fois par jour, c’est amplement suffisant !
  4. Il n’est pas nécessaire de faire un lavement vaginale au risque de perturber la flore. Compter sur l’aptitude de votre corps à avoir le nécessaire pour le préserver.
  5. Il est temps d’apprendre à écouter son corps.
    Les besoins ne pourraient être les mêmes en période d’ovulation, de sexualité plus intense, de règles, de stress, après un accouchement, une mycose ou infections féminines.
  6. Votre lubrification n’est pas constante et il se peut que vous souffriez de sécheresse vaginale. Vous pouvez retrouver ce type de soin directement dans votre gel lavant ou vous appliquer une noisette de lubrifiant naturel
  7. Il est important en sortie de douche de sécher correctement la zone sans trop frotter plutôt tapoter avec une serviette douce mais surtout individuelle. Chacun garde ses germes
  8. Utiliser de lessives biologiques et sans assouplissant ou parfum pour l’entretien de vos serviettes, sous vêtements, et protections intimes au risque d’irriter vos muqueuses.
  9. Éviter les sous-vêtements en lycra ou trop serrés

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This information will never be shared for third part